Top of this page
Skip navigation, go straight to the content

Newsroom Press Releases

UCB en bonne voie pour atteindre les perspectives financières 2011 - Rapport intermédiaire relatif au premier trimestre 2011

• Les résultats financiers sont conformes aux attentes de la société : le chiffre d’affaires global augmente de 13%1 à EUR 893 millions
• Les lancements de Cimzia®, Vimpat® et Neupro® se poursuivent et les ventes combinées atteignent EUR 134 millions (+76%1)
• La franchise Keppra® voit ses ventes progresser de manière constante en Europe, au Japon et sur les marchés émergents, tandis qu’aux États-Unis l'érosion due aux génériques s'est stabilisée
• Le pipeline s’élargit : premiers résultats positifs pour la Phase 2 de CDP7851 dans le traitement de l'ostéoporose post-ménopausale – une comparaison favorable avec des thérapies établies indique un changement possible de paradigme thérapeutique
• Les perspectives financières 2011 sont confirmées : un chiffre d’affaires de EUR 3 à 3,1 milliards, un EBITDA récurrent de EUR 650 à 680 millions et un bénéfice net de base par action de EUR 1,60 à 1,70.

Bruxelles (Belgique), le 28 avril 2011 - 07h00 (HEC) – information réglementée - UCB a publié aujourd'hui son rapport intermédiaire pour les trois premiers mois de 2011.

Roch Doliveux - CEO_3« UCB a pris un bon départ en 2011 : plus de 219 000 patients bénéficient de nos médicaments clés Cimzia®, Vimpat® et Neupro®, dont les ventes combinées ont atteint EUR 134 millions au cours des trois premiers mois. Alors que nous devons faire face à la concurrence des génériques - surtout pour Keppra® en Europe cette année -, nous ne devrions pas être confrontés à l’expiration de brevets pendant plus d’une décennie. Ce facteur, joint aux progrès de nos nouveaux produits, permettra à UCB d’aborder une période de croissance durable, » a déclaré Roch Doliveux, CEO d’UCB. « Nous sommes particulièrement enthousiastes au vu des résultats positifs obtenus avec CDP7851 développé en collaboration avec Amgen. La comparaison favorable avec des traitements établis indique un changement possible de paradigme thérapeutique pour combattre l'ostéoporose post-ménopausale. Cela nous encourage à proposer de nouvelles options thérapeutiques aux millions de femmes atteintes de cette maladie. »

Le chiffre d’affaires des trois premiers mois de 2011 a augmenté de 13%1 à EUR 893 millions grâce à la progression des produits clés Cimzia®, Vimpat® et Neupro®, combinée avec les remarquables résultats générés par le portefeuille des produits établis, y compris Keppra®.

La rentabilité sous-jacente (EBITDA récurrent) et le bénéfice net se sont également conformes aux attentes de la société.

Lancement de produits clés
Les produits clés Cimzia®, Vimpat® et Neupro® affichent une forte croissance, se traduisant par des ventes combinées de EUR 134 millions au terme des trois premiers mois de 2011, en progression de 76%1 par rapport aux trois premiers mois de 2010 ; plusieurs lancements sont toujours en cours dans différents pays.

Cimzia® (certolizumab pegol), destiné au traitement de la maladie de Crohn (CD) et de la polyarthrite rhumatoïde (PR), a vu ses ventes atteindre EUR 67 millions (+92%1) durant les trois premiers mois de 2011, et continue à professer sur un marché où la concurrence bat son plein. L’expansion de Cimzia® se poursuit aux États-Unis et en Europe; plus de 24 000 patients sont actuellement traités avec ce médicament dans le monde. Cimzia® est disponible dans 21 pays et d’autres lancements sont encore prévus cette année. Le nombre de prescriptions pour Cimzia® dans le traitement de la maladie de Crohn (CD) et de la polyarthrite rhumatoïde (PR) aux États-Unis croît plus vite que le marché total ; avec respectivement une part de marché de 20,3 %2 et de 3,6 %3 des nouvelles prescriptions du marché des anti-TNF par voie sous-cutanée.

Le nouvel antiépileptique, Vimpat® (lacosamide) progresse de 97%1 sur les 22 marchés où UCB a lancé le produit, dont le chiffre d'affaires s’établit à EUR 46 millions. Et plus de 119 000 patients bénéficient déjà de ce traitement au terme des trois premiers mois de l’année. Disponible en Europe et aux États-Unis comme traitement adjuvant de crises partielles, Vimpat® continue de gagner des parts de marché. Le lancement réussi sur le marché américain des médicaments contre l'épilepsie se traduit par un décollage des prescriptions (part de 1,9 % NRx du marché des médicaments antiépileptiques4).

Le patch Neupro® (rotigotine) dans le traitement de la maladie de Parkinson et du syndrome des jambes sans repos réalise un chiffre d'affaires de EUR 21 millions (+18%1) sur les 23 marchés où le médicament a été lancé ; plus de 76 000 patients sont traités avec ce médicament.

Produits matures
Le chiffre d'affaires de l’antiépileptique Keppra® (levetiracetam) a augmenté d’un pourcentage à deux chiffres au cours des trois premiers mois de 2011. Le leadership de la franchise Keppra® sur les marché européens et internationaux s’est solidement maintenu. Pendant ce temps, l'érosion due à la progression des génériques aux États-Unis s'est stabilisée et, en Europe, deux génériques ont été lancés en Allemagne depuis mars 2011. Xyzal® (levocetirizine), médicament contre les allergies, a vu son chiffre d'affaires augmenter après son lancement au Japon. Venlafaxine XR affiche un recul notable, dû à la concurrence des génériques depuis juillet 2010. Les ventes nettes de Tussionex® (hydrocodone polistirex et chlorphéniramine polistirex) ont également diminué en raison de la concurrence des génériques, et partiellement compensées par le générique lancé par UCB.

L'acquisition par Aesica de sites de production en Allemagne et en Italie a été finalisée en mars 2011. Ce nouveau partenariat fait partie de la stratégie d’UCB afin d’optimiser son réseau de production tout en veillant à garantir l'approvisionnement des produits et l’avenir du personnel à long terme.

Actualités R&D : immunologie
Au Japon, les deux programmes de Phase 3 évaluant Cimzia® (certolizumab pegol) dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde s’est achevé plus tôt que prévu sur des résultats positifs, les deux essais cliniques ayant rempli leurs objectifs primaires. Une demande d’homologation est en préparation en collaboration avec Otsuka Pharmaceutical..
CDP7851 ("anticorps de la sclérostine" aussi appelé AMG 785), un nouvel agent indiqué dans le traitement des troubles de perte osseuse, affiche des premiers résultats positifs dans le traitement de l'ostéoporose post-ménopausale au terme d’une étude de Phase 2, comparant l’anticorps de la sclérostine, CDP7851, à un placebo chez des femmes ménopausées présentant une faible densité minérale osseuse. Cette étude de Phase 2 a répondu au critère d'évaluation principal, démontrant une augmentation significative de la densité minérale osseuse lombaire au 12ème mois pour le groupe traités avec CDP7851 par rapport au groupe placebo. En outre, le CDP7851 s’est distingué positivement par rapport aux deux comparateurs actifs, tériparatide et alendronate. L'incidence globale des effets indésirables est généralement équilibrée entre les groupes. Conformément aux résultats d’études antérieures, des réactions locales au point d’injection ont été observées plus fréquemment chez les patients recevant CDP7851. Le développement de la Phase 2 pour la guérison de fractures est en cours ; les premiers résultats sont attendus en 2012.

Actualités R&D : système nerveux central (SNC)
En mars 2011, le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a informé UCB que Xyrem® (oxybate de sodium) n’est pas recommandé dans le traitement de la fibromyalgie chez les adultes.

Perspectives confirmées pour l’exercice 2011
L’année 2011 devrait être marquée par la forte croissance continue des ventes de Cimzia®, Vimpat® et Neupro®, qui devrait compenser dans une large mesure, mais pas complètement, l’impact négatif des expirations de brevets restantes. L’année 2012 devrait marquer le début d’une période de forte croissance de ses nouveaux médicaments, sans expiration de brevet majeur et donc une base solide pour une croissance continue d’UCB pendant plus d’une décennie.

Le chiffre d’affaires devrait atteindre entre EUR 3.0 et € 3.1 milliards en 2011, en raison de la concurrence des génériques sur Keppra® dans l’UE et d’une année complète sur le marché américain, ainsi que de l’érosion de nos produits les plus anciens, partiellement compensés par les ventes de nos produits nouvellement commercialisés.
L’EBIT DA récurrent devrait se situer entre EUR 650 et EUR 680 millions.
Le bénéfice de base par action devrait atteindre environ EUR 1,60 à EUR 1,70 par action, sur base de 180 millions d’actions en circulation.

Pour obtenir de plus amples informations, veuillez contacter :
Michael Tuck-Sherman, UCB, relations avec les investisseurs
T + 32.2.559.9712,
Michael.Tuck-Sherman@UCB.com

Nancy Nackaerts, UCB, Communications externes
T + 32.473.864.414 ou + 32.2.559.92.64,
Nancy.Nackaerts@UCB.com

A propos d'UCB
UCB (www.ucb.com) est une société biopharmaceutique établie à Bruxelles (Belgique) qui se consacre à la recherche et au développement de nouveaux médicaments et de solutions innovantes destinés aux personnes atteintes de maladies graves du système immunitaire ou du système nerveux central. Employant plus de 8 500 personnes réparties dans près de 40 pays, la société a généré un chiffre d'affaires de EUR 3,2 milliards en 2010. UCB est cotée sur le marché Euronext de Bruxelles (symbole : UCB).

Déclaration prospective
Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives fondées sur les plans, estimations et convictions actuels du management. Ces déclarations prospectives comportent des risques et des incertitudes, pouvant impliquer que les résultats diffèrent significativement de ceux que pourraient postuler lesdites déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse. Figurent parmi les facteurs importants susceptibles d'entraîner de telles différences : l'évolution du contexte économique général, le domaine d'activités et la concurrence, les effets de décisions judiciaires futures, les changements apportés à la réglementation, les fluctuations des taux de change ainsi que le recrutement et la rétention des collaborateurs.



[1] Variance at actual rates versus the first quarter of 2010
[2] IMS Xponent weekly prescriptions for CD in U.S., week ending 01 April 2011
[3] IMS National Prescription Audit (NPA) Weekly for RA in U.S., week ending 01 April 2011
[4] IMS National Prescription Audit, February 2011- U.S. AED epilepsy market NRx share


Stay up-to-date on the latest news and information from UCB