Top of this page
Skip navigation, go straight to the content

Advantage Hers Advantage Hers French Mon témoignage Avantage pour Elle – Caroline Wozniacki
 
My Advantage Hers Story - Caroline Wozniacki

Mon témoignage Avantage pour Elle – Caroline Wozniacki

Caroline Wozniacki, égérie de la campagne Avantage pour Elle, raconte son parcours, celui d’une championne de tennis numéro 1 mondiale qui a dû affronter un diagnostic de polyarthrite rhumatoïde, et la raison pour laquelle elle s’est associée à UCB pour lancer la campagne Avantage pour Elle destinée aux femmes atteintes de maladies inflammatoires chroniques, comme la polyarthrite rhumatoïde, la spondyloarthrite axiale, le rhumatisme psoriasique et le psoriasis, dans le monde entier.

Je suis tellement soulagée que la nouvelle se soit répandue, et je peux enfin parler de la campagne Avantage pour Elle. Notre mission est de réunir le plus grand nombre possible de femmes atteintes de maladies inflammatoires chroniques, comme la polyarthrite rhumatoïde, la spondyloarthrite axiale, le rhumatisme psoriasique et le psoriasis, afin que nous puissions nous aider mutuellement à élaborer notre propre plan de jeu pour vivre au mieux notre vie.
 
Je voulais écrire ce blog pour vous en dire un peu plus sur mon parcours avec la polyarthrite rhumatoïde jusqu’à présent. J’ai été diagnostiquée en 2018 (ce qui a été un choc absolu pour moi) et depuis, j’ai beaucoup appris sur cette maladie et sur d’autres maladies inflammatoires chroniques, comme la spondyloarthrite axiale, le rhumatisme psoriasique et le psoriasis.
 
Après le tournoi de Wimbledon, à l’été 2018, j’ai eu l’impression d’avoir contracté une mauvaise grippe. J’ai même dû déclarer forfait avant certains matchs à cause de cela. Mes articulations étaient douloureuses et je me sentais mal.

J’ai pris conscience de l’importance de ce qui se passait en me réveillant dans mon lit et en disant à mon petit ami (maintenant mon mari), David, que je ne pouvais pas bouger. Je ne pouvais pas bouger physiquement. Il a dû m’aider à sortir du lit et me porter jusqu’à la voiture ce jour-là. Même à ce moment-là, je ne pense pas que ma famille comprenait ce que je vivais.

Après cela, je suis allée consulter des médecins. On m’a dit que je n’étais pas en forme, que je pourrais être enceinte et que je déprimais ! Il était stupéfiant d’entendre, alors que j’étais l’une des joueuses de tennis les mieux classées au monde, au sommet de ma carrière, que je pouvais être en mauvaise forme.

J’étais tellement bouleversée et en colère que personne ne me croyait alors que je connaissais mon corps mieux que quiconque. Après quelques moments difficiles comme celui-là, j’ai fini par trouver, avec le soutien de mon merveilleux mari, un bon rhumatologue qui m’a diagnostiqué une polyarthrite rhumatoïde.

Après avoir rendu mon diagnostic public, la meilleure chose qui pouvait se passer, c’était le soutien en ligne de femmes comme vous qui vivent une expérience similaire. Je ne sais pas ce que j’aurais fait sans ce soutien. Beaucoup de gens dans mon monde ne comprenaient pas vraiment ce que je vivais ; alors, c’était tellement réconfortant d’avoir des femmes qui me tendaient la main et qui s’identifiaient à moi.

C’est pourquoi je veux vous rendre la pareille et travailler avec vous pour vous aider à prendre l’avantage sur votre affection, une petite victoire à la fois.

Au cours des prochains mois, vous me verrez intervenir plus souvent dans la communauté des personnes atteintes de maladies inflammatoires chroniques. Sur mes médias sociaux, je vais vous tenir au courant, mais surtout découvrir comment vous prenez l’avantage sur votre affection.

Maintenant, je travaille chaque jour à prendre en charge ma maladie. Je sais que la polyarthrite rhumatoïde va m’accompagner pendant le reste de ma vie, c’est pourquoi je me suis formée sur la polyarthrite rhumatoïde et d’autres maladies inflammatoires chroniques, comme la spondyloarthrite axiale, le rhumatisme psoriasique et le psoriasis, et j’ai établi un plan de jeu à long terme et évolutif avec mon rhumatologue. Grâce au soutien du spécialiste qui me suit, de mon mari, de ma famille et des personnes qui m’entourent, je n’ai jamais été aussi enthousiasmée par mon avenir, notamment les nouvelles responsabilités et opportunités qui s’offrent à moi au-delà du tennis, et pour aider d’autres femmes et aussi apprendre de leurs expériences.

Suivez mon parcours et partagez le vôtre sur mes médias sociaux, et rendez-vous sur le site AdvantageHers.com pour plus d’informations sur les maladies inflammatoires chroniques.